Réponses à un usager anti Stop-Linky qui dit « Assez »

Publié par AAVEC le 13 octobre 2018 dans la catégorie Compteurs Linky

Mercredi 10 octobre, le réseau national anti Linky reçoit le message suivant de Bernard F* :

Objet : Assez

Pourquoi stop au Linky. Maintenant en France, systématiquement, chaque fois que l’on veut faire quelque chose, c’est non. Alors pourquoi vous ne dites pas non aux téléphones portables, non aux coupleurs CPL sur vos box ADSL, non aux fours micro-ondes, etc ? / Je suis déjà équipé de Linky et je ne m’en porte pas plus mal… Il faudrait peut être un jour s’arréter de dire pour faire peur aux gens en racontant des bétises et je suis poli. / Bon courage dans votre combat perdu d’avance… / Cordialement

Les réponses ne se sont pas fait attendre, et jugeant qu’elles pouvaient enrichir notre réflexion et donner chair à notre argumentaire, il nous a semblé utile et intéressant de les reprendre ici.

Marie Labesse (Citoyens communicants 66)

Bonjour Monsieur, / Merci de votre franchise, et d’ouvrir le dialogue. / Sans doute voyons-nous un peu plus loin que le bout de notre nez, à savoir ce qui peut se passer dans les années à venir. / Pas dans 50 ans ni même 20 – 3 ? 4 ? 5 ? Quand nos écrans d’ordinateur auront rendu l’âme, l’ordi et ses données avec. Et aussi ma machine à laver qui a 20 ans mais qui marche très bien, et qu’il faudra que je remplace par une connectée (car ni machine à laver, ni écrans, ni lampes sensibles, ni fours, ne sont conçus pour supporter d’être traversés par une fréquence de 150 Hz, voire le double, pendant leur fonctionnement). / Combien ça coûtera, tout ça ?

Et la plus belle machine, celle que nous ne pouvons pas remplacer – je veux dire : notre corps -, va-t-il accepter longtemps ce régime ?
Certains ne le supportent déjà pas dès le début de la pose du Linky : quelle chance pour eux ! Oui, quelle chance ; ainsi ils sont obligés d’aller vivre ailleurs, sans attendre qu’un lymphome ou autre sympathique maladie les envoie dans un ailleurs bien différent… / Un cancer prend 4-5 ans pour se fabriquer. Allez donc visiter un centre d’oncologie, et regardez les patients : 1/3 d’entre eux ont moins de 40 ans. / La génération Y, comme on dit : celle qui est née avec le portable.

Vivez-vous donc sur une île déserte, que vous ne voyez pas ce qui est flagrant autour de vous ? / Bien cordialement

François (Stop Linky Draveil 91)

Monsieur F*, / Nous ne savons pas de quelles compétences vous pouvez vous prévaloir pour affirmer que nous disons des bêtises. Même si nous ne sommes pas tous également qualifiés, parmi nous se trouvent des ingénieurs, docteurs, techniciens, médecins, juristes, personnalités politiques en charge de mandats publics, journalistes, spécialistes divers, dont les expertises se recoupent pour parvenir à des données factuelles devenues très solides. Ces personnes méritent un minimum de respect et de crédit à leur endroit, quelle que soit l’opinion que l’on peut avoir par ailleurs.

Qui croire, les « officiels » ou les « anti » ? Du côté des « anti », nous n’avons rien à vendre, alors que ce n’est pas franchement le cas du côté de l’industriel Enedis, qui ne cherche absolument pas à nous faire économiser l’électricité puisqu’il en vit et a une trésorerie fort mal en point à renflouer, dont Linky est la solution ! Eux fonctionnent dans une logique économique de marché, et non pas éthique et environnementale. Avez-vous une idée de ce que consomme le big data en terme d’énergie (réseaux, connectivité et transferts, data centers), et l’Internet des objets que l’on nous prépare ? C’est absolument colossal et indécent pour ne pas dire criminel à une époque où il est devenu impossible d’ignorer que tous les indicateurs environnementaux sont au rouge, et que l’électricité ne veut pas dire zéro carbone et zéro pollution!

De notre côté, il est facile à comprendre que nous aurions bien mieux à faire de notre temps que de militer de la sorte. Nous sommes dans un partage-portage altruiste d’informations qui vous concerne au même titre que tout le monde. Avez-vous réfléchi au monde que nous sommes en train de laisser à vos enfants, petits enfants, familles et proches ? Nous luttons pour vous, pour eux. Car si notre monde en est arrivé à ce point-là, c’est à cause d’une majorité qui refuse de changer, et qui croit encore à la grand messe du 20 heures, qui ne fait rien, qui dit oui à tout, sauf précisément à ceux qui ne se laissent pas faire et qui posent des actes pour stopper ce genre d’opérations ubuesques. Dans 20 ans, si nous y arrivons, que répondrez-vous à vos enfants et petits enfants qui vous demanderont des comptes sur ce que vous avez fait personnellement pour améliorer ce système qui va dans le mur ?

D’autre part, nous ignorons ce qui vous permet d’affirmer que nous avons tous, smartphones wi-fi et autres appareil connecté 24/24. Il s’agit là de choix individuels, et de nombreuses personnes ont décidé soit de s’en passer soit de s’en protéger de différentes façons. Il s’agit là de choix individuels et consentis, alors que les capteurs mouchards connectés imposés à domicile relèvent de mécanismes déviants du système, et d’une entorse inacceptable à la démocratie. C’est pourquoi nous sommes là pour faire le job d’information et de protection que le système que nous avons élu nous refuse.

Si nous acceptons cette étape du compteur communicant imposé dans un espace privé,  rien ne va pouvoir s’opposer par exemple, aux puces implantables, d’abord pratiques et facultatives, puis obligatoires pour accéder aux services de base de la société. Ça a d’ailleurs déjà commencé. La deuxième étape est simplement une question de temps.

Nous espérons sincèrement vous avoir apporté quelques éléments de réflexion, puisque vous avez porté votre voix jusqu’à nous, et vous souhaitons le meilleur pour votre avenir et celui de vos proches.

Bien cordialement / François

Refus Linky Informations nationales

Des bêtises ? Et voila ci-dessous [Aurélie Shamananda] un (des nombreux) témoignage à déchirer le coeur. Cher monsieur F*, moi-même, je n’ai pas le Linky, mais les voisins l’ont (et je recois donc le CPL quand même). J’ai des sensations de brûlure depuis deux semaines (qui correspondent parfaitement au nombre de Linky qui augmentent là où j’habite) dans les bras-mains-jambes, et un mal de tête permanent (étau qui resserre le crâne). Je n’ai jamais souffert de ça, et soudain je les ai ! Je ne peux plus rester longtemps devant un ordi, et mon métier est informaticienne. En arrêt travail pour l’instant, et je n’ose même pas imaginer quand je vais reprendre le travail […].

Je précise que je n’ai pas de Wifi, ni de blue machin, et un simple téléphone portable a 15 euros que j’allume qu’en cas d’urgence. Donc essayez de vous imaginer à la place de tous ces gens. Allez-vous les oublier, juste parce que vous, vous ne sentez rien (pour l’instant) ? Et êtes-vous sûr que vos amis, enfants, famille, etc. ne sentent rien ? Tous les signes se confondent beaucoup avec les signes de stress ou autres… Voyez ici : http://www.temoignage-linky-france.fr/TLF.pdf, la longue liste de personnes malades depuis le Linky ! Ils racontent des blagues vous croyez ? Ou alors ils racontent pour qu’on les aide ? Et/ou surtout pour prévenir les autres ? Devons nous les ignorer ?

Sachez que les cellules vivantes réagissent aux ondes, et cela est d’une logique sans faille (car cela ne va pas dans le sens de la vie naturelle). Et je n’ai pas besoin d’études scientifiques pour arriver à cette conclusion. Et si ca vous fait peur que les autres se mobilisent pour rechercher un bien-être qu’il est normal d’avoir, mais qu’on les empêche d’avoir, c’est que quelque part [il y a aussi] un autre scandale comme l’amiante ? Et pourtant, c’etait la solution miracle à l’époque ! L’avenir nous le dira, et je vous souhaite à vous et a toute votre famille de bien vous porter (vrai de vrai !), mais de grâce, comprenez les autres qui souffrent ! Si vous ne pouvez pas aider, ne les condamnez pas au moins !

Une civilisation évolue a coup de remises en question, et surtout pas à coup d’augmentation de PIB (il n’y a que l’argent, le pouvoir, mais l’humain ne compte pas). Bien a vous, et attendez, bientôt la 5G !

NB : Il y a ce mot « potentiels » ! Obligé de l’écrire à chaque fois pour ne pas blesser ceux qui croient dur comme fer que tout est beau et gentil… Sans vous juger bien entendu.

Témoignage d’Aurélie Shamananda : Bon. Je voulais juste témoigner que ma vie est devenue une enfer depuis le Linky. Filtre inefficace pour moi ; je ne peux plus aller nulle part (resto, bar, ciné, magasins…). Je me sens très seule 😢. Où se cachent les autres ? Je n’arrête pas de pleurer, je ne sais pas ce que je vais devenir quand je vois tout ce qu’ils nous préparent (voitures connectées, maisons connectées…), je suis désespérée.

Geneviève Delahaie (Réseau national anti Linky)

Bonjour à tous, / Ce qui est important de dire est que l’on ne nous impose pas la box. On choisit de l’avoir ou pas, on ne nous l’impose pas au même titre que le mobile, le four à micro-onde, etc.

ON NOUS IMPOSE UN OBJET CONNECTÉ. CELA EST ILLÉGAL !
Je peux témoigner de l’impact ce ce capteur sur la santé et j’ai rencontré ou ai eu connaissance de personnes malades suite à la pose de ces compteurs : la goutte d’eau qui fait déborder le vase !!! Et  là, le compteur reste et les personnes malades partent en errance. Monsieur, ce peut être vous demain !

L’effet des ondes électromagnétiques sur la santé – Cette vidéo vous ouvrira peut-être vers une autre approche de la vérité [notamment à 1 h 33′ pour le compteur Linky].

◊◊◊

Thèmes : , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *