Pesticides – Actualités

Photo Denis Charlet. AFP

♦ Septembre 2019 – Biocontact n°304 – Pesticides – L’Anses retoquée

♦ 7 septembre 2019 – Orange et AFP – Protection contre les pesticides : le gouvernement propose une distance minimale de 5 à 10 mètres, colère des écologistes – […] « Je n’y crois pas, je pense que c’est un poisson d’avril », a réagi sur BFMTV Yann Arthus-Bertrand, président de la fondation Good Planet. « Je ne peux pas croire qu’aujourd’hui les lobbyistes soient plus forts que la santé de la population. C’est insultant pour les gens qui se battent depuis si longtemps contre les pesticides ».

♦ 7 septembre 2019 (rappel 7 juin 2019) – L’action agricole picarde – Phytos : la justice remet en cause une méthode d’évaluation de l’Anses

♦ 27 août 2019 – France -Info – La maire de Parempuyre, en Gironde, interdit (à nouveau) les pesticides à proximité des habitationsAlors que l’arrêté identique pris par le maire de Langouët vient d’être suspendu ce mardi 27 août par le tribunal administratif de Rennes, la maire de Parempuyre, en Gironde, tente pour la seconde fois d’interdire les pesticides de synthèse dans sa commune. 

Béatrice de François, maire de Parempuyre (Gironde) – Photo France 3 Aquitaine

♦ 27 août 2019 – 20 minutes – Arrêté anti-pesticides : «L’Etat m’empêche de protéger ma population», dénonce le maire de Langouet – INTERVIEW Le tribunal administratif de Rennes a ordonné ce mardi la suspension de l’arrêté municipal pris par le maire de Langouet.

♦ 25 août 2019 – France Info – Pesticides : « Je me trouve contraint de prendre les mesures que l’État ne prend pas », affirme le maire de Langouet

Daniel Cueff, maire de Langouët (Ille-et-Vilaine) – Photo François Lepage/Hans Lucas.

« Depuis 2009 la France aurait dû mettre dans sa législation des protections des habitations des pesticides. Il ne suffit pas de parler et de dire ‘on va faire' », explique cet élu, convoqué devant la justice pour avoir pris un arrêté interdisant l’usage de pesticides près des habitations.

♦ 9 août 2019 – National Geographic – Aux États-Unis, les insectes décimés par des pesticides toujours plus toxiquesAbeilles, papillons et autres insectes sont aujourd’hui cruellement trahis par les plantes qui les ont nourris pendant si longtemps en raison des produits chimiques que l’agriculture américaine continue d’utiliser malgré leur effet létal connu.

♦ 16 juillet 2019 – France Info – Nord : l’État s’oppose aux arrêtés municipaux anti-pesticides – Depuis mai dernier, plusieurs maires du Nord ont édicté des arrêtés municipaux pour encadrer l’utilisation des pesticides. Une décision à saluer, prise face à l’inquiétude des riverains, mais illégale. Le sous-préfet d’Avesnes-sur-Helpe a exigé leur retrait.

♦ 15 juillet 2019 – Le Monde – Protection des abeilles : « La Commission européenne est engagée dans une reculade sidérante » – Le texte législatif qui devait mieux protéger des pesticides les insectes pollinisateurs a été vidé de sa substance par le lobby de l’agrochimie.

♦ 4 juillet 2019 – Médiapart – Commune par commune, la carte de France des pesticides – Mediapart dévoile une base de données inédite sur les achats de produits phytosanitaires par commune. Publiée une première fois par le ministère de la transition écologique en juin 2018, elle a été retirée sous la pression des lobbys agricoles. Avant qu’une version caviardée ne soit mise en ligne le 1er juillet 2019.

♦ 3 juillet 2019 – Courrier International – L’Autriche devient le premier pays de l’UE à bannir le glyphosate – Alors que l’Union européenne a prolongé en 2017 l’utilisation du glyphosate pour cinq années supplémentaires, l’Autriche vient néanmoins d’interdire l’herbicide sur son territoire. Une première en Europe.

Photo Denis Charlet. AFP

♦ 11 juin 2019 – Ouest France – Bretagne. La préfecture demande au maire de Langouët de retirer son arrêté contre les pesticide –La préfète de Bretagne a demandé au maire de la commune de Langouët, près de Rennes, de retirer son arrêté interdisant l’utilisation des pesticides (cf ci-dessous, 19 mai). La représentante de l’État considère que les circonstances particulières locales ou le cas de péril imminent ne sont pas avérés.

♦ 7 juin 2019 – Reporterre – Après le glyphosate, les pesticides SDHI, nouveau danger sanitaire ? – Fraises, salades, pommes, vignes, champs de blé dur ou d’orge d’hiver… l’agriculture est friande des molécules SDHI, qui visent à détruire champignons et moisissures. Un collectif de scientifiques s’inquiète des risques de ces fongicides sur la santé des organismes vivants, dont les humains. L’agence sanitaire française ne partage pas leur avis.

♦ 19 mai 2019 – L’Express – Le maire d’une commune bretonne interdit les pesticides près des habitations – Village breton précurseur du combat pour l’écologie sociale, Langouët interdit presque entièrement l’usage de produits phytosanitaires sur son territoire.

♦ 9 mai 2019 – Libération – Comment la Commission européenne a tenté d’affaiblir la protection contre les pesticidesLibération dévoile le contenu de documents confidentiels, obtenus grâce à la justice européenne, qui mettent au jour les manipulations de Bruxelles pour éroder la législation sur l’autorisation des biocides.

♦ 11 avril 2019 – Le Monde – Le Vietnam interdit le glyphosate, au grand dam des Etats-Unis – Le pays s’est déjà engagé dans une bataille judiciaire contre le géant de l’agrochimie pour qu’il indemnise les victimes de l’« agent orange » – […] Malgré la promesse initiale d’Emmanuel Macron, le gouvernement français a promis que le glyphosate serait interdit d’ici à la fin 2020 pour les principaux usages – quand des alternatives existent – et d’ici fin à la 2022 pour l’ensemble des usages. Des délais qui avaient provoqué une déception très forte parmi les sympathisants écologistes.

♦ 1er février 2019 – Reporterre – Assez de reculades ! Sortir du glyphosate est tout à fait possible – Le président de la République a renié son engagement de sortir du glyphosate d’ici à trois ans. L’auteur de cette tribune rappelle cependant l’urgence qu’il y a à abandonner ce produit alors que des solutions de substitution existent et qu’un fort mouvement citoyen s’est levé pour le réclamer.

Photo Reporterre

♦ 25 octobre 2017 –  France 3 – L’Aube championne de France pour l’utilisation de pesticides dangereux – Avec 788 tonnes de pesticides dangereux vendus entre 2011 et 2013, l’Aube se place loin devant tous les autres départements de France. En deuxième position vient la Marne, avec 700 tonnes.

♦ 21 février 2017 – Un lien entre la fibromyalgie et le glyphosate du Round-Up formellement établi par des chercheurs du CNRS

◊◊◊