AAVEC Aube – Accueil

Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner,
mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu (B. Brecht)

·

Les enfants et les écrans : ils vont payer l’addiction – Troubles de la motricité, de la socialisation, du langage… L’exposition des enfants aux écrans a atteint un niveau dramatique, soulignent de plus en plus d’études. Qui invitent à une réelle prise de conscience.

Le Wi-Fi à l’école – L’école, comme la grande majorité des activités contemporaines, est transformée par la révolution numérique. Si celle-ci est une chance, en facilitant notamment l’accès à des sources d’information multimédia attractives, elle comporte également des risques, notamment celui d’une exposition aux ondes électromagnétiques dangereuse pour les enfants.

=> Pour en savoir plus

La Rivière-de-Corps – Août 2019

L’entreprise OTI-France, filiale du groupe OVIANCE, procède actuellement à la pose de compteurs communicants Linky à La Rivière-de-Corps (Aube).

Or, des habitants de cette commune, membres de notre association, nous signalent la pose forcée de ce compteur en dépit des refus exprimés par courrier ainsi que des attitudes agressives de la part des poseursLire la suite

À Troyes : Trois maisons détruites par le feu – Les habitants ont été évacués, mais ont tout perdu – Selon une des personnes sinistrée, le feu aurait démarré du compteur [électrique] Linky situé dans les communs : « c’est ce que nous ont dit plusieurs personnes ».

Photo L’Est éclair

Le gouvernement français a ouvert la pétition en ligne visant à réclamer la tenue d’un Référendum sur la privatisation des Aéroports de Paris. Chaque citoyen français inscrit sur les listes électorales a donc la possibilité de signer cette pétition pour réclamer un référendum sur la question (qu’il soit pour ou contre cette privatisation). Cette procédure n’étant pas toujours claire, nous vous proposons un guide en 5 étapes.

 POURQUOI s’opposer à la pose du compteur Linky ?

COMMENT s’opposer à la pose du compteur Linky ?

SUIVRE l’actualité du compteur Linky (et de l’énergie)

Deux articles de L’âge de faire particulièrement éclairants :

Linky : le coup d’après  – Le déploiement du compteur Linky suscite une résistance populaire dont l’ampleur surprend jusqu’aux militants eux-mêmes. Alors que les collectifs enregistrent leurs premières victoires, certains pensent déjà au coup d’après : étendre cette lutte à celle, plus globale, contre la société du tout-connecté. Et Éliminer l’humain de la prise de décision : selon L’âge de fairele vrai sujet de Linky c’est la ville intelligente, et le pilotage centralisé de nos villes et de nos vies par la machinerie cybernétique. Aussi, Linky est un bon objet pédagogique pour une leçon politique : on tire sur le fil et on aboutit aussi bien à l’invention de la houille blanche qu’au nucléaire et au tout-connecté. À partir de cet objet insignifiant qu’est un compteur, on peut démonter la société électrique et numérique ; en faire l’histoire, en décrypter les enjeux économiques, politiques, sociaux ; et réfléchir sur les raisons et moyens de s’en affranchir.

[Arte] Xenius (vidéo  26’03) – La pollution électromagnétique, quels risques pour la santé ? – Téléphonie mobile, wi-fi, antennes-relais, tous ces équipements, désormais indispensables à nos vies connectées, émettent des ondes électromagnétiques constituant une forme de pollution appelée « électrosmog ». Pourquoi ces ondes sont-elles potentiellement dangereuses pour notre santé. 

À signer : Cyberaction : moratoire sur la mise en place de la 5G au niveau planétaire

ENEDIS et son Linky : une propagande qui trompe énormément

Retour sur l’article Linky : démêler le vrai du faux, publié le 1er décembre 2018 par L’Est éclair et Libération-Champagne.

Linky, un ancien installateur raconte : « On nous demandait de mentir au client » – Thierry est électricien. Il a posé des compteurs Linky pour un prestataire de service d’Enedis pendant un an. Entre formation sommaire, prime au rendement et contrôle strict des techniciens, il raconte à Reporterre les coulisses du déploiement du compteur communicant. (Photo Reporterre)

SEXY, LINKY ?
Pour voir le vrai visage du nouveau compteur électrique Linky sans se faire enfumer par Enedis.

Nicolas BÉRARD, 2ème édition revue et augmentée, janvier 2018, Éditions le passager le clandestin et L’âge de faire, 116 pages, 5 €.

◊◊◊

[Site réalisé avec WordPress et l’assistance de Vincent Gagnieux]